AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 critique du livre dans le journal La Presse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
le Colonel
Nouveau


Nombre de messages : 15
Pays : Québec
Date d'inscription : 17/05/2006

MessageSujet: critique du livre dans le journal La Presse   Jeu 18 Mai à 15:08

LE COLONEL PARKER

L'ombre au tableau d'Elvis

Jean Beaunoyer

La Presse

Dans les innombrables biographies à la légende d'Elvis Presley, les auteurs ont souvent négligé de fouiller le passé de son gérant et de démasquer celui qui a été à l'origine de cette fabuleuse carrière: le Colonel Parker. La journaliste et biographe américaine Alanna Nash a réussi à combler ce vide et à démythifier l'homme qui était dans l'ombre d'Elvis et nous livre les fruits de ses courageuses recherches dans un livre fascinant publié chez Stanké, Le Colonel Parker, l'homme dans l'ombre d'Elvis.

Cette biographie, digne d'un roman policier, nous révèle une bonne partie des secrets du colonel Parker, dont le véritable nom était Andreas Cornelis van Kujik, né aux Pays-Bas. Alanna Nash a réussi à dénicher des documents inédits concernant Parker, qui nous apprennent c'est dans son dossier militaire) qu'il souffrait de troubles psychiatriques, qu'il est entré illégalement aux États-Unis et qu'il aurait été impliqué dans une histoire de meurtre non élucidée, dans sa jeunesse aux Pays-Bas. Parker a voulu cacher son passé toute sa vie et c'est en fin de compte Elvis qui en a payé le prix. On lui a offert des fortunes pour présenter des spectacles en Angleterre, en Allemagne et au Japon et Elvis a longuement rêvé de se produire en Europe, mais le colonel a toujours refusé. Il redoutait d'être arrêté, interrogé et probablement accusé dans un pays européen. On apprend de plus que le colonel, qui a gagné plus de 100 millions en gérant la carrière de Presley, n'a même pas laissé un petit million en héritage, après sa mort survenue en 1997.

Joueur compulsif
Le colonel était un joueur compulsif qui a laissé sa fortune sur les tables de jeu de Las Vegas. Il a exploité Elvis en lui prenant plus de 50 % de ses gains, mais bon nombre de gens de l'entourage d'Elvis prétendent que sans lui, le King n'aurait jamais gagné autant d'argent et n'aurait pas duré aussi longtemps.

Parker a-t-il détruit la carrière d'Elvis ou en a-t-il fait la plus grande icône artistique du XXe siècle? Allana Nash nous donne enfin de nouveaux élé- ments pour répondre à cette question.

****
LE COLONEL PARKER, L'HOMME DANS L'OMBRE D'ELVIS
De Alanna Nash
Éditions Stanké, 511 pages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
critique du livre dans le journal La Presse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Livre de Mika "Journal d'un optimiste accidentel"
» Critique : "Les Seigneurs Du Chaos"
» Johnny hallyday livre chez les buraliste par lorada didier
» johnny theatre critique
» Longue interview de Johnny dans le journal suisse LE MATIN du 16.01.2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum La Toile d'Elvis :: TOUT SUR ELVIS :: Presse écrite-
Sauter vers: